top of page
Plastic Surgery
Rechercher
  • Photo du rédacteurMarc Vandenabeele

Les différences entre le Botox et l’acide hyaluronique : tout ce qu’il faut savoir

Dernière mise à jour : 20 oct. 2023

Le botox et l’acide hyaluronique sont deux traitements anti-âge courants qui sont pourtant très différents en termes d’effets et d’applications. Ils permettent tous deux de rajeunir le visage et estomper les rides, mais ils fonctionnent de manière très différente et sont plus efficaces sur des zones et des types de rides spécifiques. Marc Vadenaabeele, chirurgien esthétique à Namur, clarifie pour vous les différences entre le Botox et l’acide hyaluronique.



Botox : qu’est-ce que c’est ?

Le Botox est en réalité une toxine botulique, qui, lorsqu’elle est injectée en très petites quantités dans le muscle, agit comme un relaxant musculaire temporaire. La toxine botulique bloque la production d’acétylcholine, un neurotransmetteur responsable de la communication entre les fibres nerveuses et les fibres musculaires. Les muscles responsables des rides d’expression sont alors temporairement paralysés, ce qui permet à la peau de se « défroisser » et aux rides de s’estomper.


Zones d’injection du Botox

Le Botox est généralement utilisé pour traiter les rides ou plis du tiers moyen ou inférieur du visage, notamment :

  • Les rides du lion : rides du froncement des sourcils.

  • Les rides de la patte d’oie : rides situées au coin externe des yeux.

  • Les rides du front : rides transversales sur la partie supérieure du front.

Le Botox ne doit être administré que par des professionnels qualifiés, car une mauvaise injection peut entraîner des effets secondaires indésirables, tels que l’affaissement des paupières ou des sourcils.


Acide hyaluronique : qu’est-ce que c’est ?

L’acide hyaluronique est une molécule naturellement présente dans notre corps, notamment dans le derme, le cartilage, les articulations et l’œil. Avec l’âge, la production d’acide hyaluronique diminue, ce qui entraîne une perte de volume et un amincissement de la peau. L’acide hyaluronique injecté est une substance synthétique biodégradable qui attire l’eau et s’associe à l’acide hyaluronique déjà présent dans le derme pour redonner du volume à la peau.


Zones d’injection de l’acide hyaluronique

L’acide hyaluronique est principalement utilisé pour traiter les rides et ridules du tiers moyen du visage, notamment :

  • Les sillons nasogéniens : plis entre le nez et la bouche.

  • Les pommettes : pour redonner du volume et redessiner l’ovale du visage.

  • Les ridules autour de la bouche et les lèvres : pour un effet volumateur et repulpant.

L’acide hyaluronique peut également être utilisé pour améliorer l’hydratation et la qualité de la peau grâce aux injections de type « skin booster ».



Comparaison entre le Botox et l’acide hyaluronique

Mécanismes d’action

Le Botox et l’acide hyaluronique agissent de manière très différente pour traiter les rides. Le Botox est un relaxant musculaire qui neutralise temporairement les muscles responsables des rides d’expression, tandis que l’acide hyaluronique est un produit de comblement qui apporte du volume directement dans la zone ciblée (le sillon de la ride).


Durée des effets

Les effets du Botox durent généralement environ 6 mois, après quoi il est nécessaire de répéter les injections pour maintenir les résultats. En revanche, les injections d’acide hyaluronique peuvent durer jusqu’à un à deux ans, voire plus, selon le produit utilisé (réticulé ou fluide).


Zones d’injection

Le Botox est injecté directement dans le muscle, tandis que l’acide hyaluronique est injecté au cœur de la ride, dans le tissu graisseux sous-cutané.


Types de rides traitées

Le Botox est principalement utilisé pour traiter les rides d’expression du tiers supérieur du visage, tandis que l’acide hyaluronique est utilisé pour traiter les rides et ridules du tiers moyen du visage.


Choisir entre le Botox et l’acide hyaluronique

Le choix entre les injections de Botox et d’acide hyaluronique dépendra du diagnostic établi par le médecin esthétique et des souhaits du patient. Le médecin proposera un plan de traitement personnalisé en fonction des besoins spécifiques du patient, et pourra éventuellement combiner les deux types d’injections pour obtenir des résultats harmonieux et naturels.


Le Botox et l’acide hyaluronique sont deux traitements très différents qui peuvent être utilisés pour traiter les rides et rajeunir le visage. Le choix entre les deux méthodes dépendra des besoins spécifiques de chaque patient et du diagnostic établi par le médecin. Si l’objectif est d’atténuer les rides d’expression, le botox peut être un choix idéal. Si le patient souhaite plutôt combler les rides profondes ou redonner du volume au visage, l’acide hyaluronique est une option plus adaptée. Il est important de consulter un professionnel qualifié pour discuter des options de traitement et déterminer laquelle pourrait être la meilleure solution pour vous.

16 vues0 commentaire
bottom of page